Actualisé : Août 2017

Cette nouvelle page est consacrée à des projets ou activités aberrants en cette période où nous n’arrivons pas stopper le réchauffement climatique.

J’ai souvenir, par exemple, de l’article relatant une sexagénaire qui a dilapidé une fortune de plusieurs centaines de milliers de francs pour faire des vols en jets militaires …

Que penser de l’Exposition Universelle de Milan sur le thème de notre alimentation dans le futur, mais qui a dû bétonner des hectares de terrain et fait venir plus de 20 millions de personnes, dont une bonne part en avion ?

*********

<< Un petit week-end en amoureux à Venise ou à Paris? Une virée shopping à Londres? Les Suisses sont toujours plus nombreux à craquer pour une escapade rendue plus abordable par des billets d’avion aux prix cassés. En 2015, les habitants du pays ont parcouru en moyenne 9000 km par personne dans les airs. Presque deux fois plus qu’en 2010, selon les chiffres de l’Office fédéral de la statistique.>> 13 juin 2017 20min.ch (daw/dmz)

************

Le parc suisse de véhicules à moteur a progressé de 84’500 unités en 2016 (+1,43%), selon la faîtière de la branche automobile Routesuisse. (nxp/ats) 7.2.2017 20min.ch

*********

<<Le premier exemplaire du C919 est sorti lundi des chaînes d’assemblage et a été dévoilé à Shanghai. Le moyen-courrier, conçu par l’avionneur chinois Comac pour concurrencer l’A320 d’Airbus et le B737 de Boeing, est emblématique des ambitions aéronautiques de Pékin.>>

<<D’autant que le marché chinois connaît une croissance insolente: avec une demande dopée par l’essor de la classe moyenne, la Chine aura besoin de 6330 avions de ligne sur les 20 années à venir, selon des projections de Boeing. Le constructeur américain table sur un triplement de la flotte du pays durant cette période>>. 2.11.2015 (nxp/ats) 20min.ch

*********

Découverte d’un immense gisement de gaz

<<Le géant italien de l’énergie Eni a annoncé dimanche dans un communiqué la découverte du «plus grand» gisement de gaz naturel en Méditerranée.>>

<<<Le gisement pourrait représenter un potentiel de 850 milliards de mètres cubes, sur «un secteur de 100 kilomètres carré», assure la compagnie dans un communiqué, parlant de «champ de gaz super-géant». 30.8.15.(afp) 20min.ch

Encore 850 milliards de mètres cubes de gaz ? Comment réduire le réchauffement climatique ? 

*********

Neige amenée par hélico: un «scandale écologique»

<<Les stations de Karellis et de Sainte-Foy-en-Tarentaise ont fait appel à un hélicoptère pour amener de la neige naturelle et artificielle sur leurs pistes.

Deux stations de ski des Alpes françaises ont eu recours à un hélicoptère pour acheminer plusieurs tonnes de neige sur leurs pistes qui en étaient dépourvues, a-t-on appris mardi de sources concordantes. >>(afp) 20min.ch29.12.15

*********

Aquaparc voulait organiser une bataille de boules de neige le 1er août !

Heureusement, l’OFA l’a empêché.

<<C’est à Berne, dans un bureau de l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC), que le couperet est tombé. La bataille de boules de neige géante prévue par Aquaparc le 1er août sur la plage du Bouveret n’aura pas lieu. La raison? L’hélicoptère qui devait déverser une avalanche d’or blanc en provenance de Villars-sur-Ollon (VD) sur la plage n’a pas reçu l’autorisation de vol: son parcours approche de trop près la zone protégée des Grangettes. >> 27 juillet 2017 20min.ch

**********

Les caisses de pensions doivent choisir le climat

Les caisses de pensions doivent cesser d’investir dans les énergies fossiles, réclame l’Alliance climatique suisse. Elles continuent d’injecter des milliards dans l’industrie du charbon, du pétrole et du gaz, en contradiction totale avec l’accord de Paris sur le climat, dénonce l’organisation écologiste.

Les investissements dans les énergies fossiles ne sont pas seulement un risque pour le climat, mais aussi pour la sécurité de la prévoyance vieillesse, écrit l’Alliance climatique jeudi.

Selon elle, le plus grand levier par lequel la Suisse peut influencer le climat global, est l’argent. Car les épargnes suisses contribuent à ce que la terre se réchauffe encore plus. Les Suisses ont confié près de 767 milliards de francs aux caisses de pension.

En lançant la campagne «Retraites sans risques», l’Alliance climatique suisse exige que les caisses de pensions renoncent d’ici à cinq ans aux entreprises d’énergie fossile qui n’adaptent pas leurs affaires aux objectifs climatiques de l’accord de Paris, lequel entre en vigueur le 4 novembre.

L’Alliance climatique suisse rassemble 67 organisations actives dans les domaines de l’environnement, du développement, des questions sociales ainsi que la politique et la religion. (nxp/ats) 3.11.16

http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Les-caisses-de-pensions-doivent-choisir-le-climat-17423490

*********

Vers un second aéroport à Sydney. Après dix ans d’hésitations, Canberra vient de valider sa construction. Ouverture en 2020.

Le gouvernement australien a donné son feu vert lundi à la construction d’un second aéroport international à Sydney, après une dizaine d’années d’hésitations sur cette infrastructure qui accueillera initialement 10 millions de passagers annuels.

Dans un premier temps, une piste d’atterrissage capable d’accueillir des Airbus A380 sera construite, avec une capacité de 10 millions de passagers annuels. La construction d’une seconde piste sera sans doute nécessaire d’ici 2050.

L’aéroport de Kingsford Smith, situé à huit kilomètres du centre de Sydney, a accueilli 39,7 millions de passagers en 2015, et arrive à saturation. D’après les spécialistes, le nombre de passagers pour Sydney devrait plus que doubler dans les 20 prochaines années. (nxp/afp) 12.12.16

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Vers-un-second-aeroport-a-Sydney-15745457

*********

Feux de forêt: Moscou critiqué pour son inaction

Les immenses espaces boisés de Russie font face à des incendies sans précédent sans que les autorités ne réalisent l’ampleur du problème.

Aggravés par le changement climatique, les feux de forêts ravagent les immenses espaces boisés de Russie sans que les autorités ne parviennent à prendre conscience de l’ampleur du problème, déplorent les militants écologistes.

Chaque été, des feux de forêts se déclenchent dans les vastes étendues de Sibérie mais les agences gouvernementales russes, en manque chronique de financements, ont de plus en plus de difficultés à les contenir. Cette année, au moins onze personnes ont déjà péri en luttant contre ce fléau, tandis que près d’un million d’hectares de forêt était réduit en cendres, selon les données officielles.

Mais ces statistiques font l’objet d’âpres critiques de la part d’experts et militants écologistes, qui affirment que les images satellites montrent des dégâts dix fois supérieurs à ce que prétend le gouvernement. «Près de sept millions d’hectares ont déjà brûlé, c’est plus que la moyenne» annuelle, affirme Grigori Kouksine, qui dirige le programme de prévention des feux de forêts de l’ONG Greenpeace Russie.

Petit feu devient gros incendie

«Partout c’est le même scénario: un petit feu de forêt est ignoré et il devient vite hors de contrôle», explique-t-il, estimant que le système de protection gouvernemental ne reçoit que 10% de ses besoins en financement. «Dans certaines régions, les gens refusent de travailler parce qu’ils n’ont pas encore été payés pour la lutte contre les feux de forêt de l’année dernière», affirme M. Kouksine.

Les autorités accusent de leur côté Greenpeace d’exagérer le problème, tout en reconnaissant que le changement climatique a aggravé une situation déjà problématique.

Un climat plus sec a provoqué des orages moins pluvieux et le début de feux de forêts dans certaines zones reculées, selon le service russe de protection aérienne des forêts, qui compte près de 3500 pompiers-parachutistes entraînés à la lutte anti-incendies. «Le nombre d’orages secs est en hausse depuis dix ans. Cette année, c’est dix fois plus que l’année dernière», a reconnu lors d’une conférence de presse le directeur du service Vladimir Grichine.

A surveiller seulement

Pour le directeur de l’agence de protection des forêts Ivan Valentik, les feux de forêt ne menaçant pas la population doivent être seulement surveillés, et non pas éteints. «Pas un seul pays au monde ne veut ou ne peut arrêter les feux de forêt d’origine naturelle qui ne représentent pas une menace pour les villes ou les infrastructures économiques», a-t-il assuré. «Il n’y a aucune raison de s’en occuper.»

Certains experts affirment pourtant que la Russie est train de perdre son patrimoine forestier, en particulier dans le nord de la Sibérie, où les feux brûlent des arbres aux racines peu profondes, ce qui signifie qu’ils ne pourront plus repousser pendant plusieurs siècles.

Les scientifiques appellent ce phénomène la «désertification verte», explique Anatoli Chvidenko, qui a passé de nombreuses années au sein du système de protection des forêts du temps de l’Union soviétique et qui a participé à la rédaction de trois rapports du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). «Trois millions d’hectares de forêt meurent en moyenne chaque année et 90% d’entre eux en raison des feux», souligne-t-il. «C’est quatre à cinq fois plus que ce qu’affirment les autorités.»

Les scientifiques ont tiré la sonnette d’alarme concernant la survie des forêts boréales de la planète, aussi appelées taïga, qui recouvrent l’hémisphère nord, principalement au Canada et en Russie, où elles constituent 90% de tout le couvert forestier.

En Russie, 43 millions d’hectares de forêt sous la protection de l’agence forestière ont été perdus entre 2000 et 2011, principalement dans le Grand Nord du pays.

Ce phénomène, combiné à l’augmentation des feux de forêt, pourrait altérer le rôle de la Russie comme puits de carbone, alors qu’elle est actuellement le second puits le plus important au monde, après les forêts tropicales: les forêts russes absorbent actuellement près de 500 millions de tonnes de carbone net par an et ce malgré les quelque 130 millions de tonnes de carbone émis par les feux. Si la situation ne change pas, «les risques de feux de forêt et les émissions de carbone vont doubler ou tripler d’ici la fin du siècle», s’inquiète le scientifique.

Pour Grigori Kouksine de Greenpeace, si des étés plus chauds et plus secs ont allongé la saison des feux de forêt en Russie, 99% d’entre eux restent causés par l’activité humaine. «Si les autorités se mettent enfin à réagir à temps aux petits feux de forêt, tout ira bien», assure-t-il.» (nxp/afp) 22.7.16

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Feux-de-for-t–Moscou-critique-pour-son-inaction-10449155

*********

La Chine, malade de sa dépendance au charbon

Premier pollueur de la planète, la Chine construit encore des usines d’extraction d’hydrocarbures à base de charbon alors que le pays est confrontée à des épisodes d’«airpocalypse». (ats) 2.12.15

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/La-Chine–malade-de-sa-dependance-au-charbon-11052793

********

De l’air suisse en bouteille prêt à conquérir la Chine

Des start-up veulent vendre de l’air pur à des clients de l’empire du milieu nostalgiques de leurs vacances en montagne.

Des jeunes ont trouvé le bon filon en surfant sur la vague de l’air frais et pur des Alpes. Ils ont tout d’abord commercialisé des bonbonnes contenant de l’air de la Jungfrau. «C’était un gag au début confie Valeria Bianchi de la Société Pure Swiss Air à Cham. Mais très vite nous nous sommes aperçus que nous recevions beaucoup de commandes en provenance d’Asie, cela malgré des frais de port élevés.»

Développement fulgurant

Très vite, la firme a vu un potentiel d’expansion. «Du coup nous allons nous développer en Chine» poursuit la co-fondatrice. Les flacons de 6 litres sont remplis sur la Jungfrau. Ils permettent entre 50 et 75 respirations. En Chine, la bouteille sera vendue entre 12 et 13 francs suisses. «Nous voulons positionner notre flacon dans la gamme des produits life-style. Le consommateur doit penser: je me fais du bien avec cela.»

D’autres acteurs

Une autre société, Swissbreeze à Schwytz, propose un produit similaire depuis 2016. «Nous sommes actuellement en négociation avec plusieurs boutiques de souvenirs à Lucerne, sur le Titlis ou à Saint-Moritz confie le directeur de la firme, Moritz Krähenmann. L’objectif est d’offrir ces objets-souvenirs dès cet été. Parallèlement, nous proposerons sur notre site internet des bonbonnes de 8 litres d’air 100% suisse pour 20 à 25 francs et nous aussi avons des contacts en Chine.»  (Noah Knüsel/jbm) 20min.ch 30 mai 2017

************

Les feux d’artifice stressent les oiseaux

Les festivités du 1er août tombent au plus mauvais moment pour certaines espèces dont les oeufs éclosent au même moment.

Il n’y a pas que les chats ou les chiens à craindre les feux d’artifice: les oiseaux aquatiques les fuient également, comme le démontrent deux études récemment publiées. Les festivités du 1er août tombent au plus mauvais moment pour certaines espèces.

Pour certains oiseaux, comme le grèbe huppé ou le fuligule morillon, le 1er août coïncide avec l’éclosion des oeufs. Les feux d’artifice représentent tout particulièrement un danger pour les oisillons, qui risquent d’être séparés de leurs parents et d’être dévorés par des brochets par exemple.

La nette rousse, une espèce de canard plongeur, traverse à ce moment-là sa période de mue, soit le renouvellement de son plumage: cette espèce est alors clouée au sol, relève lundi la Société suisse d’ornithologie ala.

Les oiseaux en période de mue subissent un stress plus élevé, car ils ne peuvent plus voler pour se mettre en sécurité. Ce stress peut affaiblir le système immunitaire de l’animal, voire causer sa mort.

Les bruits de pétards sont utilisés pour effrayer de manière acoustique les oiseaux. Si les détonations sont tirées rarement et par surprise, les volatiles sont effarouchés. Ils s’envolent des vignobles, des vergers et des aéroports qu’ils peuplaient, écrit l’ornithologue Martin Weggler dans la revue «Ornithologischer Beobachter».

Fuite d’un tiers des oiseaux

Dans son étude, Martin Weggler a observé le comportement des oiseaux aquatiques du lac de Zurich, avant et après les feux d’artifice du Nouvel An. Il a comptabilisé le 1er janvier environ un tiers de moins d’oiseaux aquatiques que la veille, avant le spectacle pyrotechnique.

Les oiseaux effrayés ont mis trois jours à revenir sur le plan d’eau. «Le dérangement causé par le feu d’artifice était tel, que même les oiseaux aquatiques qui s’y adaptent le mieux ont été concernés par cette fuite massive», conclut l’ornithologue.

Même constat chez l’ornithologue Stefan Werner, qui s’est penché sur les effets des spectacles pyrotechniques sur les oiseaux du lac de Constance. Un feu d’artifice de huit minutes a effarouché presque tous les oiseaux aquatiques (95%), a-t-il constaté dans son étude, publiée également dans le «Ornithologischer Beobachter».

Les chercheurs conseillent de renoncer aux feux d’artifice à proximité de plans d’eaux présentant une grande population d’oiseaux, et ce pendant leur période de mue et de nidification. Une alternative serait de tirer des feux d’artifice moins bruyants. (nxp/ats) 25.7.16

http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Les-feux-d-artifice-stressent-les-oiseaux-29779462

*********

A Singapour, ça ronronne pour les chats

Un hôtel grand luxe vient d’ouvrir une aile dédiée aux félins, avec purificateurs d’air, musique classique ou encore un système de caméras à haute définition.

Rien n’est jamais trop beau pour les animaux de compagnie de leurs riches propriétaires à Singapour. L’ouverture récente d’une aile dédiée aux félins dans un hôtel grand luxe, papiers peints et gamelles griffés à la clé, en est une nouvelle illustration.

Les «Suites Purrfection», jeu de mots sur les termes anglais «purr» (ronronner) et «perfection», sont dotées de purificateurs d’air et diffusent, pour certaines, de la musique classique. Un système de caméras à haute définition permet aux propriétaires de se rassurer sur la bonne santé de leur animal, à n’importe quel moment.

La nuitée en cabine débute à 39 dollars de Singapour (27,50 francs). Pour la Royal Feline Suite ou la Imperial Suite, il en coûtera 79 ou 59 dollars de Singapour.

Mais, se diront peut-être les maîtres, cela en vaut la peine: ces chambres sont ornées de chandeliers et tapissées de papier peint Roberto Cavalli, les gamelles décorées de cristal Swarovski. Outre le gîte, l’établissement propose des services de spa et de toilettage.

Estelle Tayler, propriétaire du Wagington, explique que depuis l’ouverture en 2014 de l’établissement pour chiens, les amateurs de chats n’ont eu de cesse de réclamer des séjours de luxe similaires. «Nous avons décidé d’ouvrir une aile spécialement dédiée à nos amis félins, avec son entrée privée».

«Je veux qu’elle s’amuse aussi» Joline Lim, avocate de 26 ans, est ravie. Noodle, chatte persane de sept mois qui a même son propre compte Instagram (@greynoodlethecat), a passé cinq nuits à l’hôtel alors qu’elle voyageait à l’étranger.

«Pour beaucoup de gens, leur animal, c’est comme leur enfant. Je veux lui offrir le meilleur, tout ce qui peut assurer son confort. Si je pars en vacances, je veux qu’elle s’amuse aussi».

Les entreprises voient une niche dans cet attachement des Singapouriens aisés à leurs bêtes. Une société propose des croisières pour les animaux et leur maître tandis que chats et chiens ont leur propre rubrique nécrologique dans le principal journal en langue anglaise. (nxp/ats) 24.2.16

http://www.20min.ch/ro/news/insolite/story/A-Singapour—a-ronronne-pour-les-chats-21155669

*********

Découverte d’un immense gisement de gaz

Le géant italien de l’énergie Eni a annoncé dimanche dans un communiqué la découverte du «plus grand» gisement de gaz naturel en Méditerranée.

Le gisement pourrait représenter un potentiel de 850 milliards de mètres cubes, sur «un secteur de 100 kilomètres carré», assure la compagnie dans un communiqué, parlant de «champ de gaz super-géant»…

«Il s’agit de la plus grande découverte de gaz jamais faite en Egypte et en mer Méditerranée», affirme ENI, assurant que cette découverte pourrait également «devenir l’une des plus grandes réserves de gaz naturel au monde». (afp) 30.8.15

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Decouverte-d-un-immense-gisement-de-gaz-24678427

Avec le réchauffement climatique et les catastrophes qui lui sont liées,

il est temps d’arrêter avec tout ce gaz !

*********

Record de fréquentation à l’aéroport de Zurich

L’aéroport de Zurich a annoncé une fréquentation record dimanche dernier. Le nombre de passagers y a dépassé pour la première fois la barre symbolique des 100’000 personnes sur un seul jour >> (nxp/ats) 18.07.2016 20min.ch

Commentaire : Toujours plus de passagers ? Et le réchauffement climatique ?

*********

Voler au-dessus des bouchons

HÉLISKI << La base d’Air-Glaciers à Leysin (VD) se lance dans des vols taxi depuis la Riviera. >>

Vaste opération de communication hier à Leysin. V. G., sales manager chez Air-Glaciers, et V.P., chef de l’héliport local, tentent, après dix ans de présence sur place, le pari d’une nouvelle offre de taxi hélicoptères. Par les airs, plus de bouchons pour les amoureux de l’or blanc. «Nous voulons dynamiser notre base et mettre en avant les Alpes vaudoises. Pour l’instant, nous proposons deux vols taxi: Vevey (ndlr: décollage depuis la ZI de Saint-Légier)-Leysin en sept minutes; et Vevey-glacier des Diablerets en quatorze.» Coûts respectifs des trajets aller simple: 169 francs par personne pour Leysin et 298 francs pour Glacier 3000, forfaits de ski compris. Pour l’aller-retour, multiplier quasi par deux. «Un luxe désormais accessible à tous», dit l’invitation.

Leysin, «Oxygène des Alpes»…

<< Le slogan de la station, «Oxygène des Alpes», n’a pas échappé à l’antenne suisse de l’organisation internationale de protection des Alpes, Mountain Wilderness, qui demande l’abolition de l’héliski comme c’est le cas en France et en Autriche, et sans doute, bientôt en Italie. Sa directrice, Katharina Conradin, attaque: «Aujourd’hui, avec tous les débats sur le changement climatique, cette pratique est écologiquement insensée! Un hélicoptère consomme énormément de kérosène. Et puis il y a le bruit. Après la pollution de l’air, c’est la nuisance environnementale la plus importante d’Europe. Un hélicoptère perturbe une vallée entière. C’est donc un plaisir exclusif pour ceux qui volent au détriment de tous les autres, y compris les animaux.»   (Le Matin) 25.11.2015 lematin.ch

*********

Un vol pour la Californie à 220 francs, est-ce bien raisonnable?

<< Sur le coup, on peut réellement parler de prix défiant toute concurrence. La compagnie islandaise Wow Air a annoncé cette semaine qu’elle proposera dès juin des vols du Vieux-Continent vers la Californie à 199 euros! Soit 220 francs pour un départ de Paris, Berlin, Londres, Francfort, Amsterdam ou encore Madrid vers Los Angeles ou San Francisco. «Nous appliquons le modèle économique low-cost qui a été couronné de succès au niveau domestique aux long-courriers», a expliqué le millionnaire islandais Skúli Mogensen, patron de Wow.>> Lematin.ch 16.01.2016

Commentaire : Bon marché maintenant. Nous le payerons très cher bientôt !

*********

Piste de ski couverte record à Dubaï

L’émirat du Golfe habitué aux projets surréalistes, a annoncé mardi qu’il se dotera de la plus grande station de ski indoor au monde, avec une piste de 1,2 km

Ce nouveau projet touristique et résidentiel, Meydan One, comprendra également la plus haute tour «résidentielle» culminant à 711 m et une fontaine dansante s’élevant à 420 mètres, conçue pour être sans égale dans le monde, un vaste centre commercial, un hôtel de 350 chambres et une marina, selon un communiqué publié par les autorités. Le site Gulfnews.com a mis en ligne quelques images du projet.

D’un coût estimé à 25 milliards de dirhams (6,2 milliards d’euros), le projet, d’une superficie de 3,6 millions de m2, s’étendra de l’hippodrome de Meydan, dans le désert de l’émirat, jusqu’à Burj Khalifa, la plus haute tour au monde qui culmine à 828 mètres, indique le quotidien Al-Bayan de Dubaï.

Dubaï dispose déjà d’une station de ski artificielle, ouverte en 2005 dans un centre commercial. Elle est considérée à ce jour comme le plus grand complexe de ski couvert au monde par le Guinness World Records.>>

<< L’émirat s’est également imposé comme une destination touristique avec 13,2 millions de visiteurs l’an dernier. Il table sur 20 millions de touristes en 2020.>> (afp) 04.08.2015 20min.ch

Shell pourra forer dans l’Arctique

<<L’administration américaine a accordé lundi son feu vert définitif à la compagnie pétrolière pour des forages exploratoires dans l’Arctique. >>

Cette autorisation a été accordée après les réparations effectuées sur un brise-glace indispensable aux activités d’exploration dans la région.

Le permis accordé à Shell concerne la zone pétrolière de la mer des Tchouktches, au nord de l’Alaska. Il avait été accordé à titre provisoire avant que le brise-glace Fennica, qui transporte des équipements de forage, ne soit endommagé par des hauts-fonds non répertoriés au sud de l’Alaska. Le bâtiment a été envoyé dans l’Oregon afin d’être réparé. (ats) 17.08.2015 20min.ch

Commentaire : Réchauffement climatique non maîtrisé et vouloir encore plus de pétrole ? Et cela dans une région si fragile ?